Source ID:; App Source:

Secteur automobile: Day craint un «effet domino»

L'usine de GM à Oshawa en Ontario... (Reuters)

Agrandir

L'usine de GM à Oshawa en Ontario

Reuters

La Presse Canadienne
Ottawa

Le ministre du Commerce du Canada, Stockwell Day, a averti jeudi, lors d'une visite éclair au Japon, que l'effondrement des constructeurs automobiles General Motors (GM) et Chrysler pourrait avoir un «effet domino» sur d'autres sociétés plus stables du même secteur.

Stockwell Day s'est entretenu jeudi avec les dirigeants du constructeur Honda lors de sa mission économique de deux jours au Japon. Il a affirmé que ces derniers partageaient ses préoccupations, à savoir que si un constructeur automobile s'écroulait, même ceux qui ont une base solide pourraient être entraînés dans sa chute.

Le ministre de l'Industrie, Tony Clement, avait quant à lui affirmé cette semaine qu'aucun constructeur n'était trop gros pour tomber.

GM et Chrysler menacent de faire faillite depuis des mois à cause de la diminution des ventes d'automobiles, des coûts élevés et de leurs lourdes dettes, ainsi que de la difficulté d'accès au crédit des prêteurs commerciaux.

La situation financière des deux constructeurs est encore plus précaire depuis la fin du mois de mars, alors qu'ils n'ont pas réussi à respecter les conditions imposées par Washington et Ottawa pour recevoir des milliards de dollars d'aide qui leur aurait permis de se redresser.

Les deux gouvernements ont donné à Chrysler et à GM des délais, jusqu'à la fin avril et la fin mai respectivement, pour soumettre un nouveau plan de restructuration qui aiderait leur survie à long terme.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer