(Ottawa) Le gouvernement fédéral a affiché vendredi un déficit budgétaire de 95,6 milliards de dollars pour son exercice financier 2021-2022.

Publié le 27 mai
La Presse Canadienne

Dans sa revue financière mensuelle, le ministère des Finances a indiqué que le résultat pour la période d’avril 2021 à mars 2022 se comparait à un déficit de 314,0 milliards pour l’exercice précédent.

Les charges des programmes, en excluant les pertes actuarielles nettes, ont totalisé 457,3 milliards, en baisse par rapport à celles de 577,6 milliards de l’exercice précédent. Le ministère a essentiellement attribué ce recul à de plus faibles paiements de transfert aux entreprises, aux particuliers et aux autres administrations.

Les frais de la dette publique ont augmenté à 24,8 milliards, alors qu’ils s’étaient chiffrés à 20,5 milliards lors de l’exercice précédent.

Les revenus de l’exercice ont totalisé 396,8 milliards, ce qui représentait une hausse de 32,5 % par rapport à ceux de 299,5 milliards de l’exercice 2020-2021. Cette croissance s’expliquait par la hausse des revenus fiscaux et des autres revenus, a indiqué le ministère.

Les pertes actuarielles nettes ont diminué de 33 % pour s’établir à 10,3 milliards, comparativement à celles de 15,4 milliards de l’exercice précédent.