(Ottawa) Le directeur parlementaire du budget conclut que le gouvernement fédéral garde pour lui 105 millions des surtaxes sur l’acier et l’aluminium américains prélevées lors de son différend commercial avec l’administration Trump — et pourtant promises aux industries touchées.

La Presse canadienne

Dans un rapport publié mercredi, le directeur parlementaire du budget (DPB) rappelle que le gouvernement canadien s’était engagé à reverser aux industries touchées 1,3 milliard de ces surtaxes de représailles canadiennes sur les importations américaines d’acier et d’aluminium ainsi que sur d’autres produits en provenance des États-Unis entre 2018-2019 et 2023-2024.

Or, le DPB soutient que le gouvernement canadien remboursera 105 millions de moins que ce qu’il avait évalué en surtaxes et en recettes afférentes pour cette période.

« Les parlementaires voudront peut-être demander des éclaircissements concernant l’étendue des revenus tirés de l’imposition des surtaxes que l’on s’est engagé à rembourser, et savoir quelles industries seront visées par les mesures de dépenses financées par les revenus provenant des surtaxes », suggère le directeur parlementaire du budget, qui relève du Parlement.

Le Canada avait imposé ces tarifs douaniers dans le cadre de mesures de représailles plus larges de 16 milliards sur divers produits américains, lorsque l’administration de Donald Trump a imposé des droits de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium en 2018, en pleines renégociations — laborieuses — de l’Accord de libre-échange nord-américain. L’administration Trump plaidait qu’elle voulait ainsi freiner le dumping d’acier chinois, moins cher, sur les marchés nord-américains, mais le gouvernement Trudeau a qualifié cette mesure d’arbitraire et d’illégale.

La Maison-Blanche a finalement levé les tarifs en mai dernier, alors que le Mexique, les États-Unis et le Canada progressaient vers la ratification d’un nouvel accord commercial continental, signé par les leaders des trois pays en novembre 2018. Réciproquement, Ottawa a aussi levé ses tarifs douaniers.