(Ottawa) Le Canada a enregistré en septembre un déficit commercial en réduction, à 978 millions de dollars, avec un recul des exportations comme des importations, a annoncé mardi Statistique Canada.

Agence France-Presse

Les importations de biens ont baissé de 1,7 % en septembre à 50,8 milliards de dollars, mais elles affichent une hausse sur les neuf premiers mois de l’année.

De leur côté, les exportations ont reculé de 1,3 % à 49,8 milliards, effaçant largement la hausse constatée le mois précédent.

Statistique Canada a révisé à la hausse ses données d’août, fixant le déficit commercial pour ce mois à 1,2 milliard de dollars, contre 655 millions annoncés début septembre.  

Les résultats pour septembre dépassent le consensus des analystes, qui tablaient sur un déficit de 680 millions.

La baisse des importations s’explique principalement par un recul des importations d’or, note l’agence canadienne, qui relève notamment une baisse des livraisons d’or destiné au raffinage en provenance du Pérou, du Japon et du Brésil.

Après deux mois consécutifs de hausse, les exportations d’or raffiné ont baissé en septembre.  

Les importations d’aluminium et d’acier ont elles aussi reculé, malgré la levée des tarifs douaniers par les États-Unis en mai dernier, souligne Statistique Canada.

L’excédent commercial avec les États-Unis, voisin et principal partenaire du Canada, a légèrement reculé, passant de 4,9 à 4,8 milliards de dollars canadiens en août.  

Hors États-Unis, la baisse des importations en provenance de la Belgique (pièces pour matériel de transport) et de Suisse (produits pharmaceutiques) a été en partie compensée par une hausse des téléphones cellulaires achetés en Chine ou de divers produits acquis au Royaume-Uni.

Les exportations de canola se sont effondrées (-48,9 %), atteignant leur plus faible niveau depuis plus de six ans. Cette chute s’explique en grande partie par la décision de la Chine de bloquer les achats de canola canadien suite à la crise diplomatique qui a éclaté entre les deux pays après l’arrestation à Vancouver d’une responsable du géant chinois des télécoms Huawei, à la demande des États-Unis.

Les exportations de canola vers le Mexique ont également reculé en août. Le Canada a par ailleurs vendu moins de pétrole brut et de minerai de fer aux Pays-Bas, moins de charbon et de potasse à l’Inde, et moins de nickel à la Norvège.