Le milieu de la communication créative se dote d’un nouveau concours. Baptisé Idéa, il récompensera les meilleurs projets en création publicitaire, en design, en numérique, en stratégie, en média et en production. 

Isabelle Massé Isabelle Massé
La Presse

« Notre réflexion sur les concours s’est amorcée il y a longtemps, explique Dominique Villeneuve, PDG de l’Association des agences de communication créative (A2C), qui compte 70 agences-membres. L’industrie a tellement évolué. Aujourd’hui, il y a moins de silos. Il fallait donc évoluer nous-même et reprendre l’ensemble des concours. Et puis, est-ce qu’un annonceur allait à six galas ? Désormais, lors d’une seule soirée, il va voir le meilleur de la créativité. »

« C’est quelque chose de réfléchi, ajoute Benoit Giguère, président de la Société des designers graphiques du Québec (SDGQ) et vice-président, création et contenu, de Brandbourg. On a uni nos forces, car les frontières entre chacune des disciplines étaient devenues poreuses. On a voulu toutes les souder pour créer un grand événement porteur, pour optimiser la visibilité et la reconnaissance de l’industrie et de ses artisans. »

Dans la foulée, le concours Créa, piloté par Infopresse depuis 2006 et qui récompense le meilleur de la pub au Québec, disparaît. Tout comme les Boomerang (numérique), Grafika (design), Strat (résultats d’affaires et stratégie) et Prix Média (média). « Depuis six ans, nous travaillons à faire évoluer notre modèle d’affaires, dit Arnaud Granata, président d’Infopresse. Nous tirons maintenant la majorité de nos revenus grâce à nos formations professionnelles et nos conférences, qui ciblent les entreprises en général. »

Les agences et annonceurs pourront désormais soumettre des pièces dans six disciplines : contenu et création publicitaire, design, résultats d’affaires, numérique, production et média. Elles pourront le faire dès décembre 2019. Les inscriptions coûteront de 10 % à 20 % moins cher qu’auparavant. « Il y a des économies à faire quand on n’organise qu’une soirée, dit Dominique Villeneuve. Et des partenariats se sont ajoutés. On espère encourager de petites agences à participer. Ce regroupement de concours est une économie directe pour elles. »

Le premier gala Idéa se tiendra en avril 2020. Le lieu de l’événement n’est pas encore confirmé.