Source ID:a5d1adceb8b53b02b2cc036c98cc79f0; App Source:StoryBuilder

Gazoducs au Brésil

Gazoducs au Brésil: l'acquisition de la Caisse de dépôt critiquée

Transportadora Associada de Gás S.A. est la plus grande entreprise... (PHOTO TIRÉE DU SITE DE TRANSPORTADORA ASSOCIADA DE GÁS S.A.)

Agrandir

Transportadora Associada de Gás S.A. est la plus grande entreprise de transport de gaz naturel au Brésil, avec 4500 km de gazoducs.

PHOTO TIRÉE DU SITE DE TRANSPORTADORA ASSOCIADA DE GÁS S.A.

JEAN-THOMAS LÉVEILLÉ
La Presse

L'investissement de la Caisse de dépôt et placement du Québec dans un réseau de gazoducs au Brésil a fait réagir la coalition Sortons la Caisse du carbone, qui « n'accueille pas favorablement cette décision ».

La Caisse et la société française ENGIE ont déposé l'offre gagnante pour l'acquisition d'une participation de 90 % dans Transportadora Associada de Gás S.A. (TAG), plus grande entreprise de transport de gaz naturel au Brésil, avec 4500 km de gazoducs ; la part de la Caisse serait de 31,5 %.

L'offre de 11,4 milliards de dollars (8,6 milliards US) est conditionnelle à l'approbation des autorités antitrust brésiliennes et européennes, de même qu'à celle de l'assemblée générale de Petrobras.

La Caisse en a fait l'annonce dans un communiqué diffusé à 19 h 01 vendredi soir.

« C'est clair qu'on essaie un peu de cacher cette nouvelle-là », affirme Sébastien Collard, porte-parole de la coalition Sortons la Caisse du carbone, qui voit « beaucoup de greenwashing [écoblanchiment] » dans cette annonce qui présente les gazoducs de la TAG comme une façon de contribuer à « la décarbonisation efficace » de la production d'énergie.

« On doit au minimum [diminuer les énergies fossiles] de 50 % d'ici 2030 pour arriver à garder le réchauffement climatique sous 2 degrés Celsius. Dans ce contexte, qu'est-ce qu'on fait en investissant dans le gaz ? On va favoriser l'ajout d'émissions [de gaz à effet de serre] et non leur diminution. »

- Sébastien Collard, de la coalition Sortons la Caisse du carbone

« Je ne sais pas comment ça cadre dans leur politique d'investissement durable », se demande Normand Mousseau, directeur académique de l'Institut de l'énergie Trottier, installé à Polytechnique Montréal.

Se disant « moyennement » convaincu que le gaz naturel puisse être considéré comme une énergie de transition, il n'y voit « pas une solution à long terme ».

La « stratégie d'investissement durable » de la Caisse prévoit une augmentation de 50 %, d'ici 2020, des investissements sobres en carbone et une diminution de 25 % des émissions de gaz à effet de serre (GES) par dollar investi.

Il faut donc regarder « l'ensemble du portefeuille de la Caisse », qui inclut également « beaucoup d'investissements » dans les énergies vertes, affirme le porte-parole de l'institution, Maxime Chagnon.

« On est très conscients que si on investit dans un actif [lié aux énergies fossiles], ça implique de faire des choix, parce qu'il va falloir atteindre nos cibles. »

- Maxime Chagnon, porte-parole de la Caisse de dépôt et placement du Québec

La coalition Sortons la Caisse du carbone voit dans l'acquisition de la TAG « un grand risque que ce soit un éléphant blanc », étant donné que les énergies solaires et éoliennes permettent « un peu partout dans le monde » de produire de l'électricité « à des prix bien inférieurs au gaz naturel », analyse Sébastien Collard.

Le gaz naturel transporté par les pipelines de la TAG servira bel et bien à la « production électrique complémentaire à l'hydroélectricité », explique Maxime Chagnon, mais il assure qu'il n'y a « pas un investissement que la Caisse fait sans penser à faire de l'argent ».

Sébastien Collard voit plutôt un « risque important » qu'une « bonne proportion » du gaz transporté par la TAG ne trouve plus preneur dans un avenir rapproché, quand son coût excédera celui des énergies vertes.

« On s'en va vers des prix en dessous de 2 cents le kilowattheure autant pour le solaire que l'éolien », lance-t-il.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer