(QUÉBEC ) Québec enregistre un surplus de 824 millions de dollars après seulement trois mois d’exercice financier.  

Tommy Chouinard Tommy Chouinard
La Presse

Le ministre des Finances, Eric Girard, qualifie ces résultats de « favorables », tout en soulignant qu’il s’agit d’une diminution de 196 millions par rapport à la même période l’an dernier. Or il faut savoir que l’exercice 2018-2019 a été exceptionnel alors que le surplus a dépassé toutes les prévisions, atteignant 4,4 milliards à la fin de l’année.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Le ministre des Finances, Eric Girard

Pour 2019-2020, d’avril à juin, les revenus autonomes ont augmenté de 1,3 %, alors que le budget prévoit une hausse de 0,6 % pour tout l’exercice financier.

Eric Girard relève que la croissance économique a été « robuste » depuis le début de l’année, mais il sert un avertissement. « Un ralentissement de la croissance économique du Québec est attendu en deuxième moitié de 2019 en raison de la situation économique mondiale qui demeure incertaine », affirme-t-il par voie de communiqué. Il considère donc toujours qu’il n’y aura pas de surplus à la fin de l’année et que son gouvernement arrivera à l’équilibre budgétaire comme prévu.

Au chapitre des dépenses, la hausse atteint 3,6 % d’avril à juin par rapport à l’an dernier, comparativement à 4,7 % selon les prévisions budgétaires pour l’ensemble de l’exercice financier.