La cadence des mises en chantier au Canada a surpassé les attentes en avril, leur nombre ayant augmenté de plus de 20 % par rapport au mois de mars.

La Presse canadienne

Selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre annualisé et désaisonnalisé de mises en chantier d'habitations s'est établi à 235 460 unités en avril, en hausse de 22,6 % par rapport à celui de 191 981 enregistré en mars.

Les économistes s'attendaient à une cadence annuelle de 196 400, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters Eikon.

L'augmentation globale est attribuable à l'accroissement de 29,6 % du nombre de projets de logements collectifs dans les centres urbains, ce qui comprend les copropriétés, les appartements et les maisons en rangée. Ceux-ci se sont dénombrés à 175 732 en avril. Les mises en chantier de maisons individuelles dans les centres urbains ont augmenté de 6,0 % à 44 655 unités.

Les mises en chantier en milieu rural ont été estimées à un taux annualisé et corrigé des variations saisonnières de 15 073 unités.

La moyenne mobile sur six mois des taux mensuels annualisés et désaisonnalisés était de 206 103 en avril, en hausse par rapport à celle de 202 420 du mois de mars.