Source ID:e6c225f0-1113-4ec6-90ee-11bb2fc6d5b2; App Source:alfamedia
Exclusif

Québec vole au secours de Groupe Capitales Médias

En mars 2015, par l'entremise de l'entreprise Groupe... (Photo archives Le Soleil)

Agrandir

En mars 2015, par l'entremise de l'entreprise Groupe Capitales Médias dont il est l'unique actionnaire, l'ancien ministre fédéral Martin Cauchon avait fait l'acquisition de plusieurs quotidiens régionaux, notamment Le Soleil de Québec, Le Quotidien de Saguenay, Le Nouvelliste de Trois-Rivières, Le Droit d'Ottawa, La Voix de l'Est de Granby, ainsi que La Tribune de Sherbrooke.

Photo archives Le Soleil

Le gouvernement du Québec va prêter 10 millions de dollars au Groupe Capitales Médias, aux prises avec des difficultés économiques qui l'empêchent de prendre le virage technologique sans l'appui d'un financement public.

L'ancien ministre fédéral Martin Cauchon avait fait l'acquisition... (Photo Patrice Laroche, archives Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

L'ancien ministre fédéral Martin Cauchon avait fait l'acquisition de plusieurs quotidiens régionaux.

Photo Patrice Laroche, archives Le Soleil

La décision a été prise par le Conseil des ministres, à la fin de novembre, et doit être annoncée demain dans une conférence de presse qui réunira la ministre de l'Industrie, Dominique Anglade, et la direction du Groupe Capitales Médias.

« On va tout expliquer ça jeudi », s'est contenté de dire hier Claude Gagnon, président du groupe. L'argent de Québec s'inscrira dans un projet plus ambitieux de modernisation, un engagement qui totalisera 26 millions, a appris La Presse.

En mars 2015, par l'entremise de l'entreprise Groupe Capitales Médias dont il est l'unique actionnaire, l'ancien ministre fédéral Martin Cauchon avait fait l'acquisition de plusieurs quotidiens régionaux, notamment Le Soleil de Québec, Le Quotidien de Saguenay, Le Nouvelliste de Trois-Rivières, Le Droit d'Ottawa, La Voix de l'Est de Granby, ainsi que La Tribune de Sherbrooke. Tous avaient été cédés par le Groupe Gesca, resté propriétaire de La Presse.

Investissement Québec a eu la commande du gouvernement d'accorder le prêt, à partir de son avoir propre. Les fonds sont versés dans le cadre du programme Essor, du ministère de l'Économie. 

La demande de Groupe Capitales Médias chemine depuis un bon moment dans les officines gouvernementales. Une partie de l'argent ira au fonds de roulement de l'entreprise, mais il ne s'agit pas d'une aide d'urgence à une société sur le point de manquer de liquidités, insiste-t-on.

Le ministère de la Culture avait déjà annoncé des fonds pour le passage au numérique de la presse régionale. Dans le budget du printemps 2017, on annonçait 36 millions sur cinq ans, pour l'ensemble des médias écrits, une somme qui incluait 12 millions pour alléger la facture de recyclage du papier.

Ce n'est un secret pour personne que les médias écrits éprouvent de sérieux problèmes financiers ; ils ont besoin d'aide pour passer au numérique, explique-t-on au gouvernement. Une source au courant du dossier a indiqué que même les journaux entièrement électroniques comme le Huffington Post éprouvent des difficultés et que, devant une telle crise, Québec a voulu aider les journaux régionaux.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer