Les promesses de ventes de logements aux États-Unis ont rebondi plus que prévu en septembre, selon les chiffres publiés jeudi par l'Association nationale des agents immobiliers américains (NAR).

Publié le 27 oct. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Elles ont progressé de 1,5% sur un mois en données corrigées des variations saisonnières alors que les analystes tablaient sur une hausse de seulement 0,6%.

L'indicateur repasse ainsi dans le vert après s'être replié trois fois au cours des cinq derniers mois, notamment en août.

«Même si les faibles niveaux de stocks maintiennent les prix des logements à des niveaux élevés dans la plus grande partie du pays, les gains réguliers d'emplois et les signes croissants que les salaires commencent finalement à augmenter encouragent plus de ménages à envisager d'acheter une maison», a commenté l'économiste de la NAR, Lawrence Yun, cité dans le communiqué.

Selon l'expert, il y a de «nombreux signes» que l'état général du marché immobilier continue de s'améliorer aux États-Unis.