La Réserve fédérale américaine (Fed) a entamé mardi une réunion de deux jours à l'issue de laquelle elle devrait laisser ses taux d'intérêt inchangés face à des chiffres économiques mitigés aux États-Unis et une situation internationale difficile.

Publié le 26 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le Comité de politique monétaire (FOMC) a commencé sa réunion à 10h00 comme prévu», a indiqué mardi une porte-parole de la Réserve fédérale.

Un communiqué sera publié mercredi à 14h00. Il ne sera toutefois pas suivi d'une conférence de presse de la présidente de la Fed Janet Yellen.

Les marchés ne s'attendent pas à une hausse des taux, sept mois après le premier relèvement qui signait la volonté de la banque centrale de normaliser progressivement le coût du crédit.

Les chiffres de l'emploi en juin ont pourtant affiché un vif rebond et ceux pour juillet seront annoncés le 5 août. Les chiffres de la croissance pour le 2e trimestre seront pour leur part publiés vendredi, après la réunion, et devraient montrer une reprise par rapport au 1,1% en rythme annualisé enregistré au 1er trimestre. Les prévisions du marché sont actuellement de 2,6%.

Mais la fragilité de l'économie internationale et les inquiétudes sur les conséquences de la décision des électeurs britanniques de quitter l'Union européenne devraient dissuader la Fed d'agir, selon la vaste majorité des analystes.

Les taux directeurs américains évoluent actuellement entre 0,25% et 0,50%.