Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté aux États-Unis mais à un rythme moins marqué que prévu, a annoncé jeudi le département du Travail.

Publié le 25 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le ministère a recensé le dépôt de 293 000 demandes d'allocations chômage pendant la semaine close le 20 septembre, en données corrigées des variations saisonnières, marquant une hausse de 4,3% par rapport à la semaine précédente.

Les analystes se montraient plus pessimistes et tablaient dans leur prévision médiane sur un bond de 7,1%.

«Aucun facteur particulier» n'a été observé pour expliquer cette hausse, selon le département du Travail.

Sur un an, l'indicateur s'affiche toutefois en nette baisse de 7,3%.

En moyenne sur un mois, les inscriptions hebdomadaires au chômage s'élèvent, elles, à 298 500, marquant une légère décrue de 0,4% par rapport à la semaine précédente.

Le taux de chômage aux États-Unis se situait à 6,1% en août.