L'activité manufacturière de la région de Philadelphie a nettement ralenti en septembre après avoir progressé en août à son plus haut niveau depuis plus de trois ans, indique l'antenne locale de la Réserve fédérale (Fed) jeudi.

Publié le 18 sept. 2014
AGENCE FRANCE-PRESSE

L'indicateur s'est établi à 22,5, abandonnant 5,5 points par rapport à août conformément aux attentes des analystes, mettant fin à trois mois consécutifs de hausse.

L'indice, qui reflète une progression de l'activité lorsqu'il est au-dessus de zéro, mesure la perception que les industriels de la troisième région de la Réserve fédérale ont de la conjoncture à travers l'activité de leurs entreprises.

Certaines composantes de l'indice ont continué à augmenter en septembre mais à un rythme plus modéré: les nouvelles commandes ont gagné 1 point tandis que les livraisons ont progressé de 5 points.

La composante emploi a pour sa part bondi de 12 points pour atteindre son plus haut niveau depuis mai 2011.

La part des entreprises faisant état d'une hausse de l'emploi (26%) a par ailleurs dépassé de loin celles signalant une baisse des embauches (5%), note la Fed de Philadelphie.