Source ID:; App Source:

Valeant s'adresse directement aux actionnaires d'Allergan

L'entreprise lavalloise Valeant Pharmaceuticals (T.VRX),... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
Laval

L'entreprise lavalloise Valeant Pharmaceuticals (T.VRX), (NYSE:VRX) a lancé une offensive qui pourrait se révéler difficile et longue, mercredi, en s'adressant directement aux actionnaires d'Allergan (NYSE:AGN), le fabricant du Botox dont elle cherche depuis quelque temps à faire l'acquisition.

La société pharmaceutique a soumis son offre aux actionnaires d'Allergan, après que le conseil d'administration de la firme d'Irvine, en Californie, eut à maintes reprises refusé de négocier avec elle.

Valeant propose 72 $ US en espèces et 0,83 action de Valeant en échange de chaque action d'Allergan.

Le cours des actions de Valeant à la Bourse de New York mercredi après-midi, soit 118,57 $, donnait une valeur de 170,41 $ aux actions d'Allergan, pour une offre totalisant plus de 50 milliards $ US.

«Nous croyons que les actionnaires d'Allergan devraient avoir l'opportunité d'exprimer leur point de vue, et nous sommes confiants que les actionnaires d'Allergan appuieront cette combinaison», a affirmé le président et chef de la direction de Valeant, Michael Pearson, dans un communiqué.

Le partenaire de Valeant dans le cadre de cette tentative de prise de contrôle, la firme Pershing Square Capital Management de l'investisseur Bill Ackman, cherche également à obtenir la tenue d'une assemblée spéciale des actionnaires d'Allergan afin de chasser six membres du conseil d'administration. Pershing contrôle 9,7% d'Allergan.

M. Pearson a indiqué que les deux démarches faisaient partie de la voie qu'entend emprunter Valeant afin de conclure une transaction avec Allergan.

L'offre de Valeant est en vigueur jusqu'au 15 août, à moins qu'elle ne soit entre-temps prolongée.

Valeant a affirmé mardi ne voir aucune raison d'augmenter à nouveau son offre pour Allergan, même si le refus de négocier manifesté par le fabricant du Botox a nui au cours des actions de l'entreprise montréalaise et a fait chuter la valeur de son offre.

M. Pearson a alors indiqué qu'il s'attendait à voir les actions de Valeant reprendre le terrain perdu puisque son offre devait être présentée directement aux actionnaires d'Allergan et que la date d'une assemblée spéciale était déterminée.

Allergan a fait part mercredi de son intention d'examiner soigneusement l'offre d'échange non sollicitée, mais elle a recommandé à ses actionnaires de ne pas bouger pour l'instant.

Le conseil d'administration d'Allergan a rejeté à l'unanimité l'offre de Valeant, le 10 juin, estimant qu'elle sous-estimait la valeur de l'entreprise, en plus d'engendrer des risques et des incertitudes importants pour ses actionnaires.

Allergan a plusieurs fois mis en doute la viabilité du modèle d'affaires de Valeant.

À la Bourse de Toronto, mercredi après-midi, les actions de Valeant valaient 128,79 $, en baisse de 31 cents. Celles d'Allergan affichaient une hausse de 1,57 $ US à la Bourse de New York, à 162,10 $ US.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer