Source ID:; App Source:

Légère hausse du moral des ménages américains

«La confiance des consommateurs s'est améliorée légèrement en... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

«La confiance des consommateurs s'est améliorée légèrement en mai et les consommateurs évaluent les conditions actuelles, particulièrement celles du marché du travail, de façon un peu plus favorable», a indiqué Lynn Franco, directrice des indicateurs économiques à l'institut du Conference Board.

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le moral des ménages aux États-Unis s'est légèrement amélioré en mai, selon l'indice de confiance des consommateurs américains publié mardi par le Conference Board.

L'indice a gagné 1,3 point pour s'établir à 83 après avoir atteint 81,7 en avril, un chiffre révisé en baisse mardi.

Les analystes tablaient sur une très légère hausse du moral des ménages à 82,7 contre 82,3 pour la première estimation d'avril.

«La confiance des consommateurs s'est améliorée légèrement en mai et les consommateurs évaluent les conditions actuelles, particulièrement celles du marché du travail, de façon un peu plus favorable», a indiqué Lynn Franco, directrice des indicateurs économiques à l'institut du Conference Board.

«Les attentes concernant les perspectives à court terme de l'économie, des emplois et des finances personnelles étaient plus positives», a-t-elle ajouté, relevant notamment que le pourcentage de consommateurs s'attendant à une croissance de leurs revenus dans les six mois est au plus haut depuis décembre 2007 (20,2%).

La part des consommateurs qui estiment que le climat d'affaires est «bon» a reculé de 1,1 point à 21,1% mais dans le même temps le nombre de ceux qui estiment que cet environnement est «mauvais» a reculé aussi, à 24,1%.

Ceux qui pensent que les emplois sont faciles à trouver sont plus nombreux (14,1% contre 13% en avril) mais encore 32,3% affirment qu'il est difficile de trouver un emploi.

Selon l'indice concurrent publié par l'université du Michigan, le moral des ménages a accusé une baisse surprise en mai à 81,8, en baisse de 2,3 points, selon sa première estimation publiée le 16 mai.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer