É.-U.: recul plus fort qu'attendu des ventes de maisons neuves

En février, le prix médian des maisons neuves... (Photo archives Reuters)

Agrandir

En février, le prix médian des maisons neuves aux États-Unis s'est établi à 261 800 dollars US, en hausse de 0,4% par rapport à janvier.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont reculé légèrement plus que prévu en février pour atteindre leur plus bas niveau en cinq mois, selon les données publiées mardi par le département du Commerce.

Les transactions relevées par le ministère se sont élevées à 440 000 en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, un plus bas depuis septembre 2013.

Cela représente un recul de 3,3% par rapport à janvier où il y avait eu 455 000 transactions, un chiffre révisé en baisse de 13 000. La baisse de février efface finalement le rebond intervenu en janvier (+3,2%).

Les analystes s'attendaient dans leur prévision médiane à ce qu'elles déclinent à 445 000.

Sur un an, les transactions immobilières sont en retrait de 1,1% par rapport à février 2013 pour atteindre le plus bas niveau sur douze mois en près de deux ans et demi (septembre 2011).

En février, le prix médian des maisons neuves s'est établi à 261 800 dollars, en hausse de 0,4% par rapport à janvier, a indiqué le ministère.

Au rythme des transactions observé en janvier, il faudrait 5,2 mois pour épuiser le stock de maisons neuves en vente, a encore indiqué le ministère.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer