Source ID:; App Source:

USA: l'activité dans les services ralentit plus que prévu

L'ISM englobe les services au sens large puisqu'il prend... (PHOTO AFP)

Agrandir

L'ISM englobe les services au sens large puisqu'il prend en compte, en plus du secteur tertiaire, l'agriculture, la construction et les services d'utilité publique comme l'eau et l'électricité.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

L'activité dans les services aux États-Unis a ralenti davantage que prévu en février, plombée par l'emploi, selon l'indice des directeurs d'achats publié mercredi par l'association professionnelle ISM.

L'indice ISM non manufacturier s'est établi à 51,6%, marquant un recul de 2,4 points par rapport à janvier alors que les analystes tablaient sur un recul moins marqué de 0,5 point.

Cet indice englobe les services au sens large puisqu'il prend en compte, en plus du secteur tertiaire, l'agriculture, la construction et les services d'utilité publique comme l'eau et l'électricité.

Un indice au-dessus du seuil de 50% traduit une expansion de l'activité du secteur.

Parmi ses composantes, les nouvelles commandes ont légèrement augmenté en février (+0,4%) sur un mois tandis que l'emploi a chuté de 8,9 points, tombant à 47,5% et traduisant sa première contraction depuis deux ans, indique l'ISM dans son communiqué.

Cette mauvaise performance de l'emploi peut s'expliquer en partie par les mauvaises conditions météo qui frappent les États-Unis et ralentissent l'activité, a commenté Ian Shepherdson, chef économiste pour Pantheon Macroeconomics.

Mais ce chiffre reste toutefois «déconcertant», a-t-il affirmé.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer