Les résultats des plus récentes enchères sur le spectre sans fil du Canada devraient être dévoilés dans les prochains jours, selon un article de l'agence de presse Reuters.

LA PRESSE CANADIENNE

Citant plusieurs sources non identifiées, Reuters affirme que les résultats des enchères pour la bande de 700 mégahertz pourraient être connus dès mercredi après-midi.

Les enchères ont débuté le 14 janvier.

Dix entreprises participent à cette opération, incluant les trois grands groupes de télécommunications du pays: Bell [[|ticker sym='T.BCE'|]], Rogers [[|ticker sym='T.RCI.B'|]] et Telus [[|ticker sym='T.T'|]].

La bande de 700 mégahertz est considérée comme particulièrement précieuse parce qu'elle permet aux signaux de téléphonie cellulaire de parcourir de plus grandes distances et de pénétrer les édifices et les tunnels où les appels sont souvent interrompus.

Elle requiert en outre un moins grand nombre de tours cellulaires pour fournir la couverture dans les régions rurales.

L'enchère précédente, qui visait une différente bande du spectre, en 2008, avait permis à Ottawa d'engranger 4,3 milliards de dollars et introduit de nouveaux joueurs au marché.