Le pourcentage global des Canadiens ayant de dettes a augmenté cette année mais le remboursement mensuel des dettes a diminué par rapport à 2012.

LA PRESSE CANADIENNE

Il s'agit de constats tirés du deuxième sondage annuel réalisé par Pollara qui vise à mesurer et à suivre le degré d'endettement des ménages canadiens et la manière dont ils le gèrent.

Ainsi, 83% des ménages canadiens ont des dettes sous une forme ou une autre, comparativement à 74% en 2012. Cependant, le remboursement moyen de leurs dettes a diminué de 13%, glissant de 1138$ en 2012 à 986$ cette année.

Pour 44%, le niveau d'endettement a diminué depuis cinq ans, tandis que 28% ont déclaré qu'il a augmenté.

Pour 34% d'entre eux, le prêt hypothécaire constitue la principale dette. Le prêt automobile suit, à 19%, tandis que le financement des études vient au troisième rang, à 14%.

Selon le sondage, 58% des personnes interrogées s'attendent à se libérer de leurs dettes d'ici cinq ans.

Les femmes sont plus susceptibles que les hommes de déclarer que leur endettement a augmenté au cours des cinq dernières années, à 32 contre 24%.

Le sondage a été réalisé en ligne pour BMO auprès de 1005 Canadiens du 12 au 16 juillet. La marge d'erreur de 3,1 pour cent, 19 fois sur 20.