Les ventes en gros étaient inchangées en février, s'étant maintenues à 48,8 milliards de dollars, après avoir progressé de 0,5 %en janvier, a indiqué vendredi Statistique Canada.

LA PRESSE CANADIENNE

Des baisses ont été observées dans cinq des sept sous-secteurs en février, a précisé l'agence fédérale, particulièrement dans celui des machines, du matériel et des fournitures.

Ces replis ont été compensés en grande partie par l'augmentation des ventes dans le sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces, a-t-elle ajouté.

La plus forte baisse des ventes en dollars en février a été déclarée par les grossistes du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures. Les ventes de ce sous-secteur ont baissé de 2,1 %.

Le deuxième recul en importance, de 1,5 %, a été enregistré dans le sous-secteur des articles personnels et ménagers.

Par ailleurs, la plus forte hausse des ventes en dollars, soit trois pour cent, a été observée dans le sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces.

Enfin, les grossistes de sept provinces ont déclaré une hausse des ventes en février. Ces augmentations ont été contrebalancées en grande partie par la baisse de 1,1 % des ventes enregistrée en Ontario.