L'opérateur de télécoms américain AT&T a publié jeudi des résultats inférieurs aux attentes pour l'ensemble de l'année 2012 et le quatrième trimestre mais le chiffre d'affaires est meilleur qu'attendu, même s'il a stagné.

Mis à jour le 24 janv. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le bénéfice net annuel est ressorti en hausse de 84 % à 7,3 milliards de dollars, soit un bénéfice ajusté par action de 2,31 dollars. Les analystes misaient sur 2,35 dollars.

Le chiffre d'affaires annuel a grignoté 0,6 % à 127,4 milliards de dollars, supérieur aux prévisions de 127,0 milliards.

«Nous avons eu une très bonne année 2012» a commenté le PDG Randall Stephenson, cité dans le communiqué.

Au quatrième trimestre, le groupe de télécoms a enregistré une perte de 3,9 milliards de dollars, réduite de 42 % par rapport à celle de la même période un an plus tôt.

Par action et ajusté, le groupe dégage un bénéfice trimestriel de 44 cents par action alors que les analystes tablaient sur 46 cents en moyenne.

Les ventes sur le trimestre ont stagné (+0,2 %) à 32,6 milliards de dollars, dépassant cependant les prévisions (32,22 milliards).

Premier opérateur de télécoms américain, AT&T avait annoncé il y a une semaine qu'il allait inscrire dans ses comptes du quatrième trimestre une charge exceptionnelle d'environ 10 milliards de dollars liée aux fonds de pension de ses salariés.

Cette charge a été ressentie uniquement sur le résultat net, mais AT&T a prévenu plus largement qu'il fallait s'attendre à «des pressions sur le résultat opérationnel, les marges, et le résultat par action» du trimestre à cause des «subventions élevées» consenties sur les smartphones, dont il a vendu environ 10,2 millions d'exemplaires sur les trois mois concernés.

Il avait expliqué que les tempêtes de la fin de l'année, et notamment le passage de l'ouragan Sandy sur le nord-est du pays en octobre, auraient un effet négatif de quelque 175 millions de dollars sur son bénéfice d'exploitation du trimestre en cours, essentiellement dans la branche de téléphonie mobile.

L'action progressait de 0,15 % à 33,80 dollars vers16 h 50.

«AT&T est bien positionné pour générer une solide croissance du chiffre d'affaires et du bénéfice par action (...) en 2013», indique par ailleurs le groupe dans son communiqué.

L'opérateur table sur des recettes en hausse de 2 % cette année ce qui représente 129,9 milliards de dollars, mieux que les 128,3 milliards pour l'instant anticipés par les analystes.

Le groupe mise par ailleurs sur un bénéfice par action en hausse de 7 à 9 % environ, ce qui le situe autour de 2,49 dollars par titre.

Ces prévisions «se basent sur une faible amélioration de l'économie», précise le communiqué.

Pour l'analyste indépendant Jeff Kagan spécialisé dans le secteur technologique, «la performance d'AT&T en 2012 semble très bonne».

«2013 semble parti pour voir AT&T se lancer dans des activités de communications sans fil liées aux soins de santé et à l'industrie automobile», a-t-il ajouté. «On dirait qu'AT&T est sur une solide trajectoire de croissance».