Le lock-out dans la Ligue nationale de hockey (LNH) a mené la société mère de Sirius XM Canada à mettre en garde contre de possibles annulations d'abonnements, mais l'entreprise de radio satellite a soutenu jeudi que cette éventualité ne s'était pas matérialisée.

Publié le 15 nov. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Avec les arénas de la LNH dans le noir et aucun match à diffuser, le chef de la direction de Sirius XM Canada, Mark Redmond, mise sur la popularité des émissions de débat sur le hockey pour maintenir l'attention des auditeurs.

Canadian Satellite Radio Holdings, la société mère de Sirius XM Canada, a engrangé un bénéfice net de 6,1 millions $ au quatrième trimestre, presque le double de celui enregistré pour la période correspondante de 2011.

Un an plus tôt, la compagnie avait affiché un profit de 3,5 millions $.

Ses revenus pour ce quatrième trimestre s'élevaient de 11,5 pour cent à 68,1 millions $.

Pour l'exercice 2012, l'entreprise torontoise éponge une perte de 4,1 millions $, comparativement à une perte de 17 millions $ un an plus tôt.

Ses revenus annuels se sont améliorés de 8,9 pour cent à 259,6 millions $, grâce à l'augmentation de son nombre d'abonnés.

À la Bourse de Toronto, l'action de Canadian Satellite Radio Holdings a glissé jeudi de cinq cents, ou un peu plus d'un pour cent, clôturant à 4,65 $.