La Bourse de New York (NYSE)  courtise Facebook après son entrée ratée sur la plateforme électronique Nasdaq. La direction de l'entreprise de réseautage social ne dédaignerait pas changer de cercles d'amis, selon de premières informations rapportées par l'agence de presse financière Reuters.

Paul Durivage LA PRESSE

Lancé en Bourse vendredi à 38,00 dollars, le titre a perdu près de 20% sur les trois premières séances de négociation. L'action a regagné quelque 3,2% à 32$ hier.

> La suite sur le blogue des marchés