L'économie québécoise a progressé de 0,2% en novembre alors que la croissance était de 0,4% pour l'ensemble du Canada.

Mis à jour le 25 févr. 2010
André Simard LA PRESSE

Il s'agit d'un troisième mois de croissance consécutive depuis le dernier recul du PIB en août 2009.

Pour les onze premiers mois de 2009, l'économie québécoise a reculé de 1,7% par rapport à la même période en 2008, alors qu'au Canada le recul était de 3,2%.

En 2008, le PIB avait crû de 1,3% au Québec et de 0,6% au Canada.

En novembre 2009, le secteur de l'extraction minière, pétrolière et gazière a connu la plus forte baisse avec un recul de 5%, suivi des services publics qui ont perdu 2,6%.

Les gains les plus importants ont été réalisés au niveau des administrations publiques (1,8%) et du commerce de gros (1,4%).

Le commerce de détail reculait quant à lui de 0,4%.

Pour les 11 premiers mois de 2009, le recul de 1,7% du PIB est prinicpalement attribuable au fléchissement de la production de biens.

En effet, la production des industries productrices de biens a fortement reculé de 6,6% par rapport aux mêmes mois de 2008, alors que les industries productrices de services haussaient leur production de 0,4%.