Les ventes des grossistes au Canada ont augmenté de 0,7% au mois de décembre par rapport à novembre, pour se chiffrer à 42,8 milliards; il s'agit de la sixième hausse mensuelle en sept mois, a souligné Statistique Canada en publiant les données à cet effet, mercredi.

Mis à jour le 17 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Six des sept secteurs d'activité définis par l'agence ont affiché des hausses. Le secteur des machines et fournitures électroniques a le plus contribué à la croissance notée en décembre. Les ventes de ce secteur ont atteint 8,8 milliards, en hausse de 1,2% comparativement à novembre. La seule baisse (-1%) a été enregistrée par les grossistes du secteur des articles personnels et ménagers sous l'effet du recul des ventes des produits pharmaceutiques.

Les ventes en gros ont augmenté dans six provinces en décembre, l'Alberta ayant contribué le plus à la hausse nationale. Les ventes des grossistes albertains ont augmenté de 3,9% pour se fixer à 4,9 milliards.

Au Québec, les ventes ont légèrement augmenté de 0,5% après une hausse de 1,6% en novembre. La croissance de décembre était principalement attribuable à l'augmentation des ventes du secteur des produits alimentaires, du tabac et de l'alcool et de celui des «produits divers».

Les ventes en Ontario se sont légèrement repliées, soit de 0,2%, après avoir enregistré des hausses consécutives durant les trois derniers mois.

Au Nouveau-Brunswick, les ventes des grossistes ont reculé de 0,6% de novembre à décembre.

Les stocks du commerce de gros ont diminué pour un dixième mois consécutif, s'étant repliés de 0,5% en décembre. Les stocks, évalués à 53,5 milliards, ont affiché leur plus bas niveau depuis décembre 2006. Dans l'ensemble, 10 des 15 groupes du commerce de gros ont affiché une réduction de leurs stocks en décembre.

La hausse des ventes des grossistes, combinée à la baisse des stocks, s'est traduite par une diminution du ratio des stocks aux ventes. Ce dernier est passé de 1,27 en novembre à 1,25 en décembre. À titre de comparaison, le ratio des stocks aux ventes s'établissait à 1,37 en décembre 2008.