Source ID:; App Source:

AT&T surpasse les attentes

L'opérateur téléphonique américain AT&T a annoncé mercredi un bénéfice net en... (AFP)

Agrandir

AFP

Agence France-Presse
New York

L'opérateur téléphonique américain AT&T (T) a annoncé mercredi un bénéfice net en repli de 9,7% pour le premier trimestre, mais meilleur qu'attendu grâce à une progression de ses services de téléphonie mobile et de transmission de données.

La forte baisse de rentabilité enregistrée sur les derniers mois de 2008 (-22,5%) s'est ralentie, mais l'opérateur a vu son bénéfice net ramené à 3,12 milliards de dollars US.

Rapporté au nombre d'actions, le bénéfice ressort à 53 cents, alors que les analystes n'en attendaient que 48 cents.

Les investisseurs ont bien réagi, faisant gagner au titre 3,36%, à 26,13$, vers 15h00.

Le chiffre d'affaires a pourtant été légèrement inférieur aux prévisions, à 30,6 milliards, en reflux de 0,6% alors que les analyste attendaient une hausse de 1,1%.

Une nouvelle fois les résultats ont été tirés par la téléphonie mobile, dont la rentabilité a progressé de 12,9% à 3,3 milliards, et particulièrement par le succès confirmé du téléphone multifonctions iPhone d'Apple, dont AT&T est l'opérateur exclusif aux États-Unis: 1,6 million de ces appareils ont été vendus entre janvier et mars.

D'une façon générale, la transmission de données sur les téléphones portables (textos, courriels, consultations internet, jeux etc...) a rapporté 3,2 milliards (+38,6%) au groupe, et représente désormais plus du quart du chiffre d'affaires du groupe dans la téléphonie mobile.

AT&T, au coude à coude avec son concurrent Verizon, qui a absorbé Alltel en janvier, a vanté la croissance du nombre de ses utilisateurs, en hausse de 9,6% à 78,2 millions, ce qui le place tout près de Verizon.

La totalité des nouveaux abonnés au portable ont choisi des téléphones multifonctions, ce qui fait qu'aujourd'hui 31,7% de la clientèle régulière du groupe en est équipée. Les chiffres d'AT&T confirment que c'est bien ce type d'appareils qui porte le secteur, alors que les ventes mondiales de téléphones portables simples ont amorcé une décrue dès la fin 2008..

Une plus grande proportion encore (40,8%) d'abonnés AT&T ont des appareils utilisant des réseaux de troisième génération 3G, dans lesquels AT&T investit lourdement.

Mais à côté des bons développements dans la téléphonie cellulaire, AT&T a enregistrée des difficultés croissantes dans les communications filaires, qui fissent par peser lourd dans le bilan.

Les profits de cette branche ont une nouvelle fois reculé, à 2,14 milliards (-27,4%), en dépit d'une progression de 5,6% du chiffre d'affaires des liaisons internet (à 6,5 milliards), en raison de la chute de 12,2% des liaisons vocales (à 8,7 milliards).

Le service de télévision par internet U-Verse a gagné 284.000 abonnés et en compte désormais 1,3 million, ce qui, en dépit d'un taux de pénétration tournant autour de 15% dans les zones où il est proposé, est encore très loin d'atteindre le nombre d'abonnés à la télévision par câble.

Outre la téléphonie fixe, le versement des retraites dues aux anciens employés a pesé sur les comptes de cet opérateur traditionnel, à hauteur de 5 cents par action.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer