Les prix à la production aux États-Unis sont repartis à la hausse en janvier, augmentant de 0,8% par rapport à décembre après cinq mois de baisse consécutifs.

Mis à jour le 19 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

C'est ce qui ressort des données corrigées des variations saisonnières publiées jeudi par le département américain du Travail.Cette hausse avait été anticipée par les analystes, mais elle est plus forte qu'attendu puisqu'ils tablaient sur 0,3%.

En glissement annuel, les prix à la production des produits restent en baisse, de 1% (après -0,9% en décembre). En effet, ils avaient décru de 7,5% entre août et décembre, période où le prix du pétrole était en chute libre.

Hors alimentation et énergie, indicateur dit «de base», et moins volatil puisqu'il n'avait pas connu de mois de baisse en 2008, les prix à la production affichent une hausse de 0,4%, nettement plus forte que ce que prévoyaient les analystes (+0,1%).

Sur un an, ces prix sont en augmentation de 4,2%.

La tendance de l'indice global a été une nouvelle fois établie par celle des prix à la production des produits énergétiques, en hausse de 3,7% en janvier par rapport au mois précédent. Les prix à la production de l'essence ont grimpé de 15%, et ceux du fioul domestique de 5,4%.

Les prix à la production des produits alimentaires ont en revanche baissé pour le deuxième mois consécutif, de 0,4%.