Le nombre des mises en chantier de logements et de permis de construire délivrés aux États-Unis a continué de chuter en janvier, atteignant de nouveaux creux en un demi-siècle de publication de ces deux indicateurs.

Mis à jour le 18 févr. 2009
AGENCE FRANCE-PRESSE

C'est ce qu'a indiqué mercredi le département du Commerce.Les mises en chantier sont tombées à 466 000 en rythme annuel, soit 16,8% de moins qu'en décembre, et très nettement moins que les prévisions des analystes, qui tablaient sur 530 000.

Les permis de construire ont atteint 521 000 à un rythme annuel, soit 4,8% de moins que le mois précédent, ce qui est sous le niveau prévu par les analystes (530 000 également).

Le précédent record datait de décembre, où les mises en chantier et les permis de construire avaient déjà chuté respectivement de 14,5% et 11,1%, selon les chiffres révisés publiés jeudi.

Le nombre de constructions démarrées était en janvier plus de deux fois inférieur à son niveau d'un an plus tôt, ayant chuté de 56,2% par rapport à janvier 2008, de même que celui de permis de construire, qui a reculé de 50,5%.