Une société de distribution de gaz en Pologne a révélé, vendredi, que SNC-Lavalin (T.SNC)avait été désignée pour concevoir un terminal de gaz naturel liquéfié (GNL), sur le littoral de la Baltique.

Mis à jour le 4 janv. 2008

Une société de distribution de gaz en Pologne a révélé, vendredi, que SNC-Lavalin [[|ticker sym='T.SNC'|]]avait été désignée pour concevoir un terminal de gaz naturel liquéfié (GNL), sur le littoral de la Baltique.

PGNiG a indiqué que la soumission de SNC, à hauteur de 10,6 M$ CAN, a supplanté celles de cinq autres concurrents, dont le spécialiste français Suez Tractebel.

Avant ce contrat, à parapher la semaine prochaine, SNC en avait obtenu plusieurs autres en Pologne.

L'étape de la conception doit durer neuf mois et les permis de construction devraient être émis par Varsovie durant le second semestre de l'année, indique l'annonce de PGNiG publiée via un fil européen de communiqués financiers.

Le distributeur PGNiG s'attend à achever les travaux d'ici la fin de 2011, afin de faire éventuellement transiter par le terminal jusqu'à 2,5 milliards de mètres cubes de GNL.

SNC-Lavalin est aussi le principal partenaire d'un projet semblable, à Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.