Plus de cinq millions de personnes vont perdre leur emploi cette année en raison du ralentissement économique, a-t-on appris jeudi auprès de l'Organisation internationale du travail (OIT).

Mis à jour le 31 janv. 2008

Plus de cinq millions de personnes vont perdre leur emploi cette année en raison du ralentissement économique, a-t-on appris jeudi auprès de l'Organisation internationale du travail (OIT).

La majeure partie de ces pertes d'emploi seront enregistrées dans les pays riches, mais des millions de «travailleurs pauvres» dans les régions en développement en pâtiront également, a souligné Dorothea Schmidt, une économiste de l'agence onusienne.

Les derniers chiffres de la croissance mondiale diffusés par le Fonds monétaire international ont contraint l'OIT à réviser ses prévisions d'emploi pour 2008. Selon le FMI, la croissance devrait s'établir à 4,1% cette année, contre 4,4% en octobre dernier.

«Notre estimation de cinq millions de chômeurs supplémentaires en 2008, qui était basée sur un taux de croissance beaucoup plus élevé, va augmenter», a déclaré à l'Associated Press Dorothea Schmidt.

Le nombre de chômeurs sera particulièrement élevé dans les pays industrialisés qui peuvent se permettre d'aider les travailleurs ayant perdu leur emploi, a-t-elle ajouté.

Des dizaines de millions de personnes seront également concernées dans les pays pauvres, mais elles n'apparaissent pas dans les chiffres du chômage.