La Bourse torontoise évoluait en territoire positif en milieu de journée, grâce au secteur de l'énergie.

Presse Canadienne et LaPresseAffaires.com

La Bourse torontoise évoluait en territoire positif en milieu de journée, grâce au secteur de l'énergie.

L'indice S&P/TSX gagnait 35,91 points à 13,353,89.

Le prix du baril de pétrole brut à New York augmentait de 60 cents US pour grimper à 61,55 $ US.

La devise canadienne s'appréciait de 0,19 cent US pour s'échanger à 86,3 cents US.

Du côté de Wall Street, le Dow Jones perdait 46,55 points à 12,639,47. Le Nasdaq concédait 11,75 points à 2,513,19 et le S&P 500 baissait de 6,27 points à 1,450,11.

Le gouvernement fédéral a déposé ce midi une loi pour forcer le retour au travail des 2800 grévistes du Canadien National dont le débrayage, il y a près de deux semaines, affecte de nombreuses industries et communautés éloignées dépendantes du transport ferroviaire.

L'action du CN diminuait de 0,46 $ ou 0,9 % à 53,52 $.

Le Groupe SNC-Lavalin a enregistré un bénéfice en hausse à 50,7 M$ au quatrième trimestre, et augmente aussi son dividende.

Le titre perdait 0,12 $ ou 0,3 % à 36,90 $.

Aux États-Unis, un tribunal fédéral de San Diego a condamné le géant de l'informatique Microsoft à payer 1,52 G$ US pour avoir violé deux brevets d'Alcatel-Lucent couvrant une technologie de code audio MP3.

Le titre de Microsoft régressait de 0,41 $ ou 1,4 % à 28,98 $.