Reconnaissant qu'elle a pris trop de temps pour déclarer des transactions sur des actions du voyagiste montréalais Transat A.T. (T.TRZ.B), Pennant Capital accepte de verser une amende de 20 000 $ à l'Autorité des marchés financiers.

Michel Munger

Reconnaissant qu'elle a pris trop de temps pour déclarer des transactions sur des actions du voyagiste montréalais Transat A.T. [[|ticker sym='T.TRZ.B'|]], Pennant Capital accepte de verser une amende de 20 000 $ à l'Autorité des marchés financiers.

Le gestionnaire de placements établi à Chatham (New Jersey) a déposé un rapport hors délai pour l'acquisition d'actions de catégorie A [[|ticker sym='T.TRZ.A'|]] de Transat A.T. à la Bourse de Toronto sur cinq mois à partir d'octobre 2005.

Pennant achetait des actions pour quatre fonds d'investissement qu'elle gère.

Le gestionnaire avoue aussi avoir mis la main sur 37 100 actions de catégorie A le 5 janvier 2006 sans bénéficier d'une dispense sur les offres publiques d'achat alors qu'elle allait détenir 5,92% de Transat A.T.

L'action de Transat perdait 1,5% à 33,99 $ vendredi après-midi à Toronto.