Voyant déjà poindre le temps des Fêtes, Apple (AAPL) a lancé mercredi sa nouvelle gamme de baladeurs iPod.

Tristan Péloquin

Voyant déjà poindre le temps des Fêtes, Apple [[|ticker sym='AAPL'|]] a lancé mercredi sa nouvelle gamme de baladeurs iPod.

Le petit dernier, le «iPod Touch», permettra aux utilisateurs de se brancher à Internet sans fil grâce à un modem WiFi intégré.

Muni d'un écran tactile de 3,5 pouces presque identique à celui du iPhone et épais de seulement 8mm, le iPod Touch sera livré à la fin du mois avec un capacité mémoire de 8 giga-octets (329 $ CAN) ou 16 giga-octets (449 $ CAN).

Il s'agit en quelque sorte d'un iPhone dépouillé de ses capacités téléphoniques. Mais sa connexion WiFi est suffisamment puissante pour permettre de visionner des clips vidéo sur le populaire site YouTube.

Le PDG d'Apple, Steve Jobs, a également annoncé une mise à jour du reste de la gamme des baladeurs iPod.

Disponibles dès maintenant, les appareils de la série Nano voient leurs capacités passer de 2 à 4 gigaoctets, pour le modèle de base (169$), et de 4 à 8 giga-octets, pour le modèle haut de gamme (219$).

Le Nano, livré en cinq couleurs, muni d'un jeu de Sudoku et maintenant doté de capacités vidéo semblables à celles de la gamme des iPod classiques, gagne un peu en largeur.

À la suite de fuites survenues il y a deux semaines, les internautes ont d'ailleurs surnommé ce nouveau modèle «fat Nano».

Dans la gamme classique, un modèle d'une capacité 160 giga-octets vient s'ajouter (399$). Celui de 80 giga-octets (279$) devient le modèle d'entrée de gamme.

Autre surprise: À peine deux mois après l'avoir lancé, Apple a annoncé une baisse de 200 $ US sur le prix de son iPhone. L'appareil n'est toujours pas disponible au Canada, où il est uniquement compatible avec le réseau Rogers.

Cette importante réduction de prix du iPhone n'est probablement pas étrangère à la baisse de 7,40 $ US qu'a connue mercredi l'action d'Apple sur la Bourse NASDAQ.

Le titre a terminé la journée à 136,76 $ US, en baisse de 5,1% par rapport à la veille.

Selon différentes analyses, la gamme de produits iPod représente entre 30% et 40% du chiffre d'affaires d'Apple. Depuis le lancement du premier iPod en 2001, plus de 100 millions d'appareil ont été vendus.

Le NPD Group estime qu'Apple détient 70% du marché des baladeurs numériques. Une récente étude de la firme iSuppli souligne qu'Apple est pour l'instant en train gagner la course aux «téléphones intelligents» (smartphones), vendant plus d'appareils multifonctions que tous ses concurrents (Palm, BlackBerry, Nokia et Samsung) pendant le mois de juillet aux États-Unis.