Acheter une voiture compacte, idéale pour les déplacements quotidiens, quitte à louer un véhicule plus spacieux pour les grandes vacances, permet d'économiser des milliers de dollars par année... tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et le smog.

Stéphanie Grammond

Acheter une voiture compacte, idéale pour les déplacements quotidiens, quitte à louer un véhicule plus spacieux pour les grandes vacances, permet d'économiser des milliers de dollars par année... tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et le smog.

En route pour la mer! Papa et maman ont pris place à l'avant. Juste derrière se trouvent fillette et sa grand-maman, qui s'est jointe à l'expédition. Fiston est installé dans la troisième rangée de banquettes, à côté de la montagne de bagages... et surtout à bonne distance de sa petite soeur, question de préserver la paix familiale durant le trajet de plusieurs heures.

Pas de doute, le véhicule utilitaire sport (VUS) répond vraiment aux besoins de la famille. Pour cette semaine vacances, oui! Mais pour les 51 autres semaines de l'année, non!

«Les familles achètent trop grand, en fonction de la semaine de camping qu'elles font une fois aux trois ans! On voit ça souvent», dit Éric Brassard, planificateur financier et auteur du livre Finances au volant.

Le reste de l'année, c'est de l'espace perdu. Le coûteux VUS se déprécie dans leur stationnement et leur coûte une fortune en essence, en entretien et en assurances.

«C'est comme acheter une machine à nettoyer les tapis dont on a besoin juste une fois par trois ans», compare M. Brassard. Ses arguments ont convaincu une de ses collègues de travail qui vient justement de remplacer sa fourgonnette Pontiac Montana, par une berline compacte Toyota Corolla.

Même avec trois préadolescents, la famille ressent peu d'inconvénients. Il faut dire qu'ils sont rarement tous ensemble dans la voiture. Le coffre est plus grand qu'on le pense. Et il est si simple d'ajouter une boîte de rangement sur le toit.

Lors des plus longs voyages, la famille accepte de se tasser un peu, consciente que son choix qui lui fait économiser des milliers de dollars par année (voir autre texte).

La voiture est l'une des dépenses les plus importantes des ménages. L'achat d'un véhicule plus petit, dégage donc beaucoup d'espace dans leur budget. Cela demeure vrai, même pour les familles qui décident de louer une fourgonnette ou un VUS pour leurs grandes vacances d'été.

«Mais très peu de gens ont ce réflexe. Ils n'achètent pas en fonction de leurs besoins réels, mais de leurs besoins théoriques. Ils roulent toute l'année dans un véhicule utilitaire sport qui leur servira vraiment durant une seule semaine», constate lui aussi George Iny, président de l'Association pour la protection des automobilistes (APA).

«Pourtant, la location d'auto est une aubaine, hormis les assurances. On obtient beaucoup pour le prix qu'on paie», enchaîne M. Iny.

Mais les consommateurs avalent souvent la facture d'une location de travers.

«Payer 500$ pour la location d'un véhicule, c'est comme payer 40$ pour une course en taxi, ça leur arrache le coeur», dit M. Brassard. Toutefois, ce n'est rien en comparaison des milliers de dollars additionnels que coûtent une fourgonnette ou un VUS chaque année, par rapport à une berline compacte...