L'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Bernard Lord, se joint au cabinet d'avocats McCarthy Tétrault à titre d'avocat-conseil principal et travaillera principalement à Montréal.

Presse Canadienne

L'ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick, Bernard Lord, se joint au cabinet d'avocats McCarthy Tétrault à titre d'avocat-conseil principal et travaillera principalement à Montréal.

L'ancien chef de gouvernement a indiqué dans un communiqué qu'il continuera à résider au Nouveau-Brunswick tout en effectuant des déplacements aux bureaux de McCarthy Tétrault à travers le pays.

M. Lord a quitté ses fonctions de chef du Parti conservateur de sa province le 31 janvier dernier.

«Ma vie politique au Nouveau-Brunswick est derrière moi. Je suis fier de que nous avons accompli, a-t-il déclaré au cours d'une entrevue. C'est un nouveau chapitre qui s'ouvre. Je suis vraiment heureux de le commencer avec McCarthy Tétrault, une grande firme reconnue internationalement.»

M. Lord a dit qu'il avait reçu plusieurs offres d'entreprises. Il continue d'étudier la possibilité de siéger à des conseils d'administration, en plus de son travail au sein de McCarthy Tétrault.

Sa vie post-politique ressemble beaucoup à celle de l'un de ses prédécesseurs, Frank McKenna.

M. Lord a dit qu'il avait mis un terme à sa vie politique. Toutefois, il a reconnu que cela n'était un secret pour personne qu'il était un conservateur et qu'il demeurera un conservateur, tant au fédéral qu'au provincial.

Il a ajouté que ses sept années à titre de premier ministre du Nouveau-Brunswick lui ont procuré une bonne expérience et une expertise.

Devenu premier ministre à 33 ans, M. Lord est détenteur d'un baccalauréat en «Common Law» de l'Université de Moncton obtenu en 1992 et il a été admis au Barreau du Nouveau-Brunswick en 1993.

Il est aussi titulaire d'un doctorat honorifique en droit de l'Université du Nouveau-Brunswick et d'un doctorat honorifique de l'Université de Moncton et de l'Université de St. Thomas.