• Accueil > 
  • Affaires 
  • > Ericsson poursuit Apple pour violation de brevet 
Source ID:; App Source:

Ericsson poursuit Apple pour violation de brevet

Le fabricant suédois d'équipements de télécommunications Ericsson a annoncé... (PHOTO SIMON DAWSON, ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO SIMON DAWSON, ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
STOCKHOLM

Le fabricant suédois d'équipements de télécommunications Ericsson a annoncé vendredi poursuivre aux États-Unis le géant américain de l'informatique Apple pour violation de brevets.

«Apple utilise actuellement notre technologie sans autorisation et nous demandons donc l'aide du tribunal et de l'ITC», la Commission américaine du commerce international, a annoncé dans un communiqué Kasim Alfalahi, responsable de la propriété intellectuelle d'Ericsson.

«Les produits d'Apple bénéficient de la technologie inventée et brevetée par les ingénieurs d'Ericsson. Nous sommes déterminés à partager nos innovations et avons de bonne foi tenté de trouver une solution équitable», a-t-il ajouté.

Ericsson a déposé deux plaintes devant l'ITC et sept devant une cour américaine du Texas.

Pour le Suédois, ces procédures judiciaires ont pour but d'obtenir une interdiction de commercialisation de produits d'Apple utilisant des brevets liés aux normes de communications mobiles 2G et 4G/LTE (Long-Term Evolution), mais aussi des dommages et intérêts pour violation de brevets pour des équipements «cruciaux» d'autres appareils d'Apple.

Le géant américain devait renouveler ses accords de licence avec Ericsson le mois dernier, mais a refusé l'offre du Suédois, considérant notamment qu'il demandait des sommes excessives.

«Nous avons toujours voulu payer le prix juste pour assurer nos droits sur les brevets indispensables aux technologies utilisées dans nos produits», a déclaré à l'AFP la porte-parole d'Apple, Rachel Wolf.

«Malheureusement, nous n'avons pas pu nous mettre d'accord avec Ericsson sur un montant raisonnable pour leurs brevets donc, en dernier recours, nous demandons l'aide des tribunaux», a-t-elle ajouté.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer