Le virus de la rougeole pourrait avoir été transmis à des passants jeudi dernier à Laval par un malade contagieux, selon le ministère de la Santé.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

Les fonctionnaires recherchent les individus qui pourraient avoir été contaminés sans le savoir.

Les personnes ayant fréquenté le Walmart de Sainte-Dorothée de 13 h 30 à 15 h 15 et les environs de la porte 2 du Carrefour Laval de 14 h 15 à 16 h jeudi le 13 juin pourraient avoir été en contact avec le virus, selon le ministère.

Parmi eux, les bébés de moins de 1 an, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les femmes enceintes qui ne sont pas adéquatement vaccinées contre la rougeole doivent se rapporter rapidement au 8-1-1  afin de recevoir un traitement aux anticorps. « L’intervention préventive doit être effectuée d’ici le 20 juin à 16 h afin d’être efficace », indique le ministère de la Santé. 

« Si vous ne faites pas partie de ces groupes et avez fréquenté ces lieux, il n’y a pas d’intervention préventive immédiate recommandée », continue l’avis public. « Cependant, il est conseillé de rester à l’affût de l’apparition des symptômes jusqu’au 8 juillet, surtout si vous n’êtes pas vacciné. Les principaux symptômes de la rougeole sont une fièvre importante, suivie de rougeurs sur le corps. »

La rougeole est une maladie extrêmement contagieuse qui peut avoir des conséquences graves pour certains patients.

Les travailleurs exposés et les proches de la personne infectée ont déjà été pris en charge.