Source ID:; App Source:

Hausse des dépenses en médicaments

.... (.)

Agrandir

.

.

Les assureurs privés assument une proportion de plus en plus importante des frais de médicaments au Canada, selon une nouvelle étude de l'Institut canadien d'information sur la santé. Ils contrôlent maintenant le tiers des dépenses à ce sujet, principalement à cause de la relative stagnation des médicaments en vente libre.

 

 

 

 

 

 

 

L'augmentation des frais de médicaments a été de 7,4% entre 2007 et 2008, portant le total à plus de 30 milliards de dollars. « Il s'agit d'une augmentation semblable à ce qu'on observe depuis plusieurs années », explique Claude Lemay, de l'ICIS. « Les dépenses de médicaments augmentent plus vite que d'autres types de dépenses de santé. Il y a plusieurs hypothèses pour expliquer ça, notamment l'utilisation de médicaments comme les statines en prévention, pour éviter des maladies dans l'avenir. »

Le Québec est au deuxième rang du palmarès, avec des dépenses en médicaments de 953$ par habitant. La Nouvelle-Écosse arrive en tête, avec 1030$ par habitant, et l'Ontario est en quatrième place, avec 953$ par habitant.

La montée des assureurs privés s'observe partout sauf au Québec, à cause le régime public d'assurance-médicaments. Le public assume 44% des frais de médicaments au Québec, et 37% en Ontario; la proportion est inversée pour ce qui est du privé. Les Québécois sont aussi peu friands de médicaments en vente libre, une catégorie qui représente 13% du total des frais de médicaments, contre 17% en Ontario.




La liste:-1:liste; la boite:2099152:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer