(Saint-Étienne-des-Grès) Des bris mécaniques qui touchent deux puits municipaux de Saint-Étienne-des-Grès, bien qu'ils n'occasionnent pas de rupture dans l'approvisionnement en eau, rendent plus laborieuse l'intervention des pompiers de la municipalité, appelés en renfort par la SOPFEU, samedi matin, pour maîtriser l'incendie de forêt qui s'est déclaré la veille.

Sébastien Houle
Le Nouvelliste

Pas plus tard que le 20 mai dernier, la Municipalité émettait un avis de restriction d'utilisation de l'eau potable. « En raison d'une consommation excessive de bris mécaniques causés à deux puits de la municipalité, nous sommes dans l'obligation d'imposer pour une période temporaire une interdiction d'arrosage et de remplissage des piscines », peut-on lire dans la communication envoyée aux citoyens.

> Lisez l’article complet sur le site du Nouvelliste