Sherbrooke: un prêtre marquant, Robert Jolicoeur, s'éteint

Lorsque son mandat à l'église Saint-Charles-Garnier s'est terminé,...

Agrandir

Lorsque son mandat à l'église Saint-Charles-Garnier s'est terminé, Robert Jolicoeur a commencé à animer l'émission Le pari du coeur, sur les ondes CHLT 630. Il a eu la piqûre des médias et a beaucoup plu à son public.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une figure marquante du clergé des Cantons-de-l'Est, l'abbé Robert Jolicoeur, s'est éteinte jeudi après-midi au Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke.

Le prêtre qui était âgé de 69 ans souffrait d'un cancer qu'il a combattu avec courage selon un communiqué de l'Archidiocèse de Sherbrooke.

Pendant sa prêtrise qui a débuté en 1976, Robert Jolicoeur s'est illustré par ses talents de communicateur lors des cérémonies dans les deux paroisses où il a été curé. Selon plusieurs témoignages, à lui seul, il parvenait à attirer les fidèles aux messes.

Il a participé à de nombreuses émissions de télévision, notamment La victoire de l'amour à TVA pendant plusieurs années.

L'abbé Jolicoeur s'est aussi fait remarquer pour des prises de position qui ont contredit celles de l'Église catholique. Il était notamment en faveur de l'aide médicale à mourir et de l'ordination des femmes et il s'opposait au célibat des prêtres.

Il a aussi oeuvré auprès d'adolescents en difficultés.

L'Archidiocèse de Sherbrooke devrait communiquer lundi prochain les détails des funérailles de l'abbé Jolicoeur.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer