La controverse du lait chinois contaminé atteint les supermarchés canadiens pour une deuxième fois cette semaine, des mélanges de café instantané étant maintenant visés.

LA PRESSE CANADIENNE

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a émis un avertissement au sujet de certains types de mélanges de café instantané «3 dans 1» de marque Mr. Brown, qui font l'objet d'un rappel parce qu'ils pourraient contenir de la mélamine, un composé chimique qui entre dans la composition de plastiques.Les produits ont été distribués en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba, et ils n'ont été reliés à aucun cas de maladie jusqu'à maintenant.

Dans un communiqué diffusé mardi, l'ACIA indique que les produits visés ont été retirés du marché en Thaïlande et que leur importateur canadien, Thai Indochine Trading, a choisi de faire de même après que de la mélamine a été découverte dans du lait en poudre provenant de plusieurs laiteries chinoises.

Quatre bébés sont morts après avoir consommé du lait contaminé en Chine jusqu'à maintenant, et près de 53 000 autres sont tombés malades.

Dimanche, l'ACIA a avisé les Canadiens de ne pas consommer le dessert Nissin Cha Cha, un produit vendu en Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique.