Ce qui est encore plus accablant que la chaleur, c'est ceux qui ne cessent d'en parler.

Mis à jour le 4 juill. 2018
Stéphane Laporte LA PRESSE