(Montréal) La police de Montréal a procédé jeudi à 12 arrestations au terme d’une enquête portant sur une série d’actes de violence commis à Montréal entre juillet 2020 et mars dernier, dont le 17e homicide de 2020.

La Presse Canadienne

Les individus liés à un groupe de trafiquants de stupéfiants ont été arrêtés à Montréal, Mascouche, Napierville et Shawinigan.

Les policiers ont également mené 18 perquisitions à Montréal et Laval, de même qu’à Barraute et à Rivière-Héva, en Abitibi-Témiscamingue.

Les personnes arrêtées devraient comparaître au tribunal ce vendredi, au palais de justice de Montréal. Différents chefs d’accusation ont été déposés, notamment de meurtre, trafic de stupéfiants, complot, gangstérisme, voie de fait armée et pour différentes infractions liées aux armes à feu.

Tommy Bradette, 25 ans, Jonathan Fortier, 42 ans et Samir Drissi Atmani, 29 ans, font face à des accusations de meurtre au premier degré et de séquestration.

L’enquête a été dirigée par la Section des crimes majeurs du SPVM avec la collaboration de la Section du crime organisé.