L’interdiction de rassemblements intérieurs de plus de 250 personnes, décrétée par le premier ministre François Legault afin de contrer la propagation de la COVID-19 ne s’applique pas au métro de Montréal.

Kathleen Lévesque Kathleen Lévesque
La Presse

C’est ce que soutient la Société de transport de Montréal (STM) même si les trains Azur qui comptent chacun neuf voitures et contiennent, en heure de pointe, plus de mille personnes confinées dans un même lieu. En effet, les usagers peuvent circuler d’une voiture à l’autre puisque les trains Azur sont construits comme un seul véhicule.

L’annonce du premier ministre en conférence de presse, ça n’implique pas pour nous de changements dans nos procédures ou dans la gestion des déplacements en métro.

Philippe Déry, porte-parole de la STM

Ce dernier souligne que la STM est en contact étroit avec la Direction de la santé publique et suit ses recommandations. La STM a toutefois décidé d’augmenter la fréquence du nettoyage des autobus, trains de métro et stations à titre préventif.

Plus tôt jeudi matin, la mairesse Valérie Plante a affirmé que les transports collectifs montréalais pourraient être fermés si le gouvernement donne une « directive claire » à cet effet.

Saint-Patrick

Il en va autrement pour de grands événements populaires comme la fête de la Saint-Patrick. Le défilé prévu au centre-ville de Montréal le 22 mars a été annulé jeudi. Cette décision des organisateurs de l’événement qui devait en être à sa 197e édition a été prise à la suite de l’interdiction formulée par le premier ministre.

Ligne pour INFO #COVID19 pour information (pas si on est malade) : 1 877 644-4545