Voici Skipper et Kowalski, deux manchots de Humboldt rescapés par les autorités d’une maison au nord du Pérou où ils étaient gardés en captivité en tant qu’animaux de compagnie.

La Presse

Le service de secours aux animaux marins péruvien (GRAM) croit que les manchots ont été séparés de leur groupe et ont été découverts par une famille dans le village de Trujillo, à près de 500 km de Lima.

« Ils les ont ramenés à la maison parce qu’il y avait des chiens qui voulaient les attaquer », selon Selene Gomez, du GRAM.

Skipper et Kowalski, nommés en l’honneur de personnages du film Madagascar, sont pris en charge et analysés par des spécialistes. Ils sont déshydratés et leurs selles ont des traces de sang, a ajouté Selene Gomez.

La vétérinaire Fatima Guzman croit que les animaux ont été en captivité depuis un bon bout de temps.

« Ils sont dociles, ils acceptent d’être caressés et ils sont nourris à la main », explique-t-elle.

Le GRAM n’est pas certain que Skipper et Kowalski pourront retrouver la vie sauvage puisque certains animaux domestiques peuvent perdre leurs habiletés pour la chasse et avoir de la difficulté à interagir avec les autres espèces marines.

Les manchots de Humboldt vivent principalement sur les côtes du Chili et du Pérou.

Il est illégal de domestiquer des pingouins au Pérou, compte tenu des problèmes liés au braconnage.

À voir en vidéo.

- D’après Reuters