Source ID:; App Source:

Le PLQ promet un point de pourcentage de taxe transféré aux municipalités

Le chef du PLQ, Philippe Couillard... (PHOTO Jacques Boissinot, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le chef du PLQ, Philippe Couillard

PHOTO Jacques Boissinot, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Caroline Plante
La Presse Canadienne
QUÉBEC

Le chef libéral Philippe Couillard tentera de séduire les quelque 400 maires de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), vendredi, notamment en réitérant sa promesse de leur transférer un point de pourcentage de taxe.

Les chefs ou porte-parole des quatre principaux partis (M. Couillard du Parti libéral du Québec, François Legault de la Coalition avenir Québec, Jean-François Lisée du Parti québécois et Gabriel Nadeau-Dubois pour Québec solidaire) seront tous présents au Sommet municipal 2018 organisé par l'UMQ, à Québec.

Depuis des années, les municipalités cherchent désespérément de nouvelles sources de revenus pour boucler leur budget.

Elles profitent de la campagne électorale pour exiger des leaders politiques qu'ils s'engagent à leur transférer un point de pourcentage de la TVQ, soit plus d'un milliard de dollars par année.

Philippe Couillard répond présent. Il promet de «poursuivre la transformation de la relation entre le gouvernement et les municipalités qui sont dorénavant reconnues comme de véritables gouvernements de proximité». Pour lui, cela veut dire entre autres:

- un nouveau partenariat entre Québec et les municipalités qui normaliserait par loi un transfert d'un point de pourcentage de la taxation à la consommation;

- 500 millions pour développer les infrastructures numériques et soutenir les projets de téléphonie cellulaire pour les régions mal ou non desservies;

- un Bureau des infrastructures numériques pour coordonner la réalisation de ces projets;

- un ministre des Régions et de la Vitalité du Territoire.

Les libéraux promettent de soutenir les villes aux prises avec une pénurie de main-d'oeuvre, en améliorant l'intégration et la francisation des travailleurs venus d'ailleurs, et ce, dans toutes les régions du Québec.

Ils proposent également de déménager certains ministères en région, de moderniser la Loi sur la protection des territoires et des activités agricoles pour la rendre plus simple et plus efficace, et de bonifier le programme québécois des infrastructures de 10 milliards sur 10 ans, au bénéfice de l'ensemble des régions.




La liste:-1:liste; la boite:2512870:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer