Source ID:; App Source:

Couillard sommé de révéler combien d'immigrants il compte admettre

François Legault... (Paul Chiasson, archives PC)

Agrandir

François Legault

Paul Chiasson, archives PC

(Laval) François Legault somme Philippe Couillard de révéler avant le premier débat des chefs combien d'immigrants il admettra Québec s'il est réélu.

À deux jours du débat, mardi, le chef de la Coalition avenir Québec a lancé un défi à son adversaire.

« Est-ce qu'on va en recevoir 60 000 ? 70 000 ? Je pense que les Québécois ont le droit de savoir, a déclaré M. Legault lors d'un passage à Laval. M. Couillard dit qu'on va faire ça de façon démocratique. Est-ce qu'il y a un moment plus démocratique qu'une campagne électorale ? Moi je demande à M. Couillard d'être transparent. »

La veille, M. Couillard a affirmé que l'immigration serait « la question de l'urne ». Il a dit viser une hausse des seuils, sans toutefois la chiffrer.

La CAQ propose de réduire à 40 000 le nombre d'immigrants accueillis chaque année dans la province. Elle souhaite aussi obtenir d'Ottawa le contrôle du programme de réunification familial, par lequel environ 12 000 immigrants arrivent chaque année au Québec.

M. Legault a dit craindre que les libéraux n'ouvrent les vannes de l'immigration, comme Jean Charest l'a fait après son élection en 2003. Il a rappelé qu'en 2002, le Québec avait accueilli 37 000 immigrants, et que le nombre avait bondi à près de 44 000 à la première année complète des libéraux au pouvoir.

« Le passé étant garant de l'avenir, il y a eu une augmentation de 7000 rapidement, et ensuite de 15 000 depuis que les libéraux sont là, a dit M. Legault. Est-ce que c'est ça qui nous attend dans les prochaines années si jamais les gens votent libéral ? »

Mentir au « test des valeurs »

En plus de réduire les seuils d'immigration, M. Legault propose de révoquer le certificat de sélection aux nouveaux arrivants qui échoueront un test de français ou un « test des valeurs ».

Le chef caquiste a cependant reconnu que cette deuxième épreuve pourrait ne pas empêcher des personnes indésirables d'immigrer et de s'installer au Québec.

« Les gens peuvent mentir dans leur test, mais c'est important d'envoyer un signal », a reconnu M. Legault.




À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2512870:box; tpl:html.tpl:file
la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer