Le Bloc québécois a encore sa raison d'être pour défendre les intérêts des Québécois à Ottawa, croit le député du Parti québécois de la circonscription de Marie-Victorin, Bernard Drainville.

LA PRESSE CANADIENNE

En entrevue à La Presse Canadienne, M. Drainville a expliqué que la campagne électorale fédérale actuelle n'est pas seulement difficile pour le Bloc, mais également pour tous les autres partis.Le député péquiste a notamment précisé que dans la campagne électorale, les conservateurs «passent leur temps à s'excuser», tandis que les libéraux de Stéphane Dion sont obligés de faire appel à leurs candidats Michael Ignatieff et Bob Rae pour aider M. Dion.

Selon le député péquiste, le Bloc doit continuer à exister parce qu'il continue de se préoccuper des intérêts des Québécois au Canada, notamment sur la préservation de la culture, la mission militaire en Afghanistan et le registre des armes à feu.

M. Drainville a rappelé que la campagne électorale est difficile pour toutes les formations politiques, puisque la population est «cynique envers la politique» et que les partis doivent convaincre les gens d'aller voter, croit M. Drainville.