(Ottawa) Le Canada a procédé à l’achat de plus de 20 000 obus de munitions d’artillerie qui seront livrés à l’Ukraine, a annoncé mardi la ministre de la Défense nationale, Anita Anand.

Publié le 24 mai
La Presse Canadienne

Prenant la parole au Centre culturel ukrainien de Victoria, la ministre Anand a précisé que ces nouvelles munitions ont une valeur de 98 millions. Cette somme sera prélevée sur les 500 millions d’aide militaire que le Canada a prévus au budget pour l’Ukraine cette année.

Selon la ministre, ces munitions représentent « exactement » ce qu’a demandé le gouvernement ukrainien à ses alliés.

Mme Anand a précisé qu’il s’agit de munitions standard de l’OTAN qui sont compatibles avec les armes fournies par le Canada et les autres pays membres à l’Ukraine depuis le début de l’invasion russe.

En avril, le Canada a livré quatre obusiers M777 à l’Ukraine. Ottawa a envoyé 130 millions en équipements militaires depuis le début de la guerre en février.

« L’aide canadienne va continuer d’affluer en Ukraine et l’on travaille jour et nuit pour fournir encore plus d’aide militaire », a-t-elle insisté.

Mme Anand a affirmé que le président russe Vladimir Poutine ne peut pas simplement repousser ses frontières comme il le veut et que le Canada continuera de soutenir l’Ukraine.

« L’invasion illégale et scandaleuse de l’Ukraine ne doit pas pouvoir réussir et elle ne réussira pas », a soutenu la ministre en soulignant que Kyiv demeure sous contrôle ukrainien et que l’ambassade canadienne a repris du service.

« Le Canada va continuer de soutenir l’Ukraine, a-t-elle promis. Les nations souveraines ne peuvent pas être rayées de la carte et le droit fondamental du peuple ukrainien à son indépendance et à son autodétermination ne peut être bafoué sans conséquences. »

Mardi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a remercié le premier ministre canadien Justin Trudeau lorsque les deux hommes se sont parlé.