Les pêcheurs des îles de la Madeleine auront de nouvelles restrictions pour protéger la baleine noire cette année.

Mathieu Perreault Mathieu Perreault
La Presse

L’an dernier, une zone située au nord de l’archipel avait été protégée à partir du 8 juillet, alors que la pêche au homard et au crabe des neiges était pratiquement terminée. Cette année, l’interdiction durera de la fin avril à la fin juin, ont indiqué des responsables de Pêches et Océans et Transports Canada lors d’une téléconférence de presse jeudi matin.

Pêches et Océans travaille cependant à accélérer le travail des brise-glaces pour devancer le début de la pêche avant la fin avril.

Ailleurs dans le golfe, les zones restreintes seront similaires à l’an dernier, même si les règles seront légèrement différentes, selon Pêches et Océans. La seule exception est la baie de Fundy, qui n’était pas protégée l’an dernier.

Les ports de Gaspésie et de la Côte-Nord ont perdu une partie des escales de croisières ces dernières années à cause des zones protégées, parce que la vitesse des navires y est limitée à 10 nœuds. Les coûts de transport maritime ont aussi été plus élevés.

Ces mesures sont nécessaires parce que la baleine noire, une espèce qui ne compte que 400 individus, a depuis quelques années migré vers le nord, passant l’été dans le golfe du Saint-Laurent. Des menaces de sanctions américaines contre le crabe des neiges canadien ont été brandies au cas où le gouvernement fédéral ne prenait pas de mesures supplémentaires pour protéger les baleines noires, qui peuvent mourir quand elles sont frappées par un navire ou quand elles s’empêtrent dans des fils de pêche.

Les pêcheurs cette année devront marquer leurs engins de pêche pour que Pêches et Océans puisse voir les zones problématiques. À la fin de l’an dernier, ils devront changer leurs fils pour les rendre moins résistants, entre autres adoptions de nouvelles technologies de pêches.

Pêches et Océans surveille les mouvements de baleines avec des avions, des drones aéronautiques et sous-marins et des capteurs acoustiques sous-marins.